DSCF4371

Encore une fois, je dois agir dans l'urgence pour répondre aux besoins des enseignements que ma princesse reçoit à l'école.

J'ai donc utilisé ma petite mine de liens ci-à droite, et hop, impression des chiffres, juste ici

Normalement, Montessori est une méthode....méthodique et progressive....et là, j'utilise du matériel un peu au coup par coup, selon les besoins dictés par l'école.

J'avais fait une association Banque/chiffres, mais pas de "déclic".

Héloïse m'avait dit qu'elle avait bien aimé travaillé avec le tableau "milliers/centaines/dizaines/unités, à l'école, pour faire des additions.

J'ai donc tenté une association des 2, bingo!!!

Quel bonheur!

 

DSCF4366

Le 17, ça allait, lecture automatique. J'ai commencé avec les 2 enfants, puisque désormais, les grandes sections sont sensées savoir lire les chiffres jusqu'à 60 en fin d'année.....mais Ulysse n'apprécie PAS DU TOUT le travail formel, décidément, sauf si c'est pour "manipuler" qqch.....

Donc, avec Héloïse, on passe à 600. Elle veut "réfléchir", je lui propose d'être pltôt "automatique". On lit le chiffre tout seul et on remonte le doigt pour voir dans quelle colonne il se trouve. Ici: 6...cent.

 

DSCF4367

puis on ajoute, 4 dizaines, ça fait 40. On relit le tout, 640.

DSCF4368

Et on ajoute l'unité, ça, c'est l'étape facile!

DSCF4369

On ne se laisse pas impressionner par la taille du chiffre. On lit le premier, on remonte pour voir dans quelle colonne il est.

DSCF4370

Ca cafouille un peu mais la princesse s'en sort, et gagne en estime d'elle-même!!

DSCF4371

De l'hésitation....7230? 723? 700 230? On revoit les bases: pas de devinettes, du systématique. En maths, on ne réfléchit pas, on applique systématiquement. Elle s'en sort!

DSCF4365

C'est un grand tableau type véléda, mais j'ai vérifier, le format des chiffres rentre dans les petits tableaux "scolaires" classiques.

Pour le moment, je range tout dans une enveloppe, en attendant de faire qqch comme ça.